Le cotechino

_DSC3206

Connaissez-vous le cotechino ? Il ressemble à un gros saucisson. Son nom vient de cotica en italien qui veut dire couenne. C’est une charcuterie à cuire composée de couenne, de viande plus ou moins grasse ; le tout est bien assaisonné. C’est dans le nord de l’Italie qu’il est le plus consommé. Le cotechino modena a d’ailleurs une IGP depuis 1999. Cela dit on en trouve des variantes un peu partout en Lombardie, à Molise, au Trentin-Haut-Adige et en Vénitie. Ce n’est certes pas l’aliment le plus glamour de la terre mais c’est vraiment délicieux.

J’ai un peu de retard pour mon billet, j’aurais dû l’écrire juste avant les fêtes. En effet, les italiens le dégustent pour la saint Sylvestre ou le jour de l’an. C’est une véritable institution en Italie pour beaucoup de familles italiennes. La tradition veut que le cotechino soit le dernier repas de l’année, soit le premier. On le sert traditionnellement avec des lentilles. Ce repas doit apporter la richesse – symbolisée par les lentilles – ainsi que de bons augures pour l’année à venir.

cotechino et lentilles

Le cotechino est un plat réconfortant et familial. D’ailleurs, sa préparation est à son image. Plus sa cuisson est longue, mieux cela est ! vous pouvez le laisser sur le feu jusqu’à quatre heures mais jamais moins de deux heures. Je sais que dans notre monde ou la rapidité fait loi, il n’est pas bon de recommander dans une recette quatre heures de cuisson. Mais votre cotechino vous le rendra bien, je vous le promets. Ce sont les cotechini artisanaux – que vous trouverez sous vide au rayon frais –  qui cuisent aussi longtemps,autrement vous pouvez opter pour des cotechini  précuits – facilement identifiables par leur emballage carton. Dans les bonnes épiceries italiennes, vous les trouverez sous les deux formes. Sans surprise, vous vous en doutez, je vous conseille vraiment de vous diriger vers la version artisanale tellement plus goûteuse. Durant le temps de cuisson, vous ne resterez pas devant à l’admirer ! Alors n’hésitez pas une seconde.


10 minutes de préparation  / 4 heures de cuisson

Ingrédients

  • 1 cotechino artisanal
  • 1 oignon
  • quelques branches de céleri
  • 2 clous de girofle
  • 250 grammes de lentilles
  • 1 branche de thym
  • 1 gousse d’ail écrasée
  • 3 carottes
  • 1 pincée de sel

 

Dans une grande casserole, mettez le cotechino et portez à ébullition. Jetez l’eau et refaites bouillir l’eau en ajoutant 1 oignon coupé en deux, une carotte, une branche de céleri, les clous de girofle et le thym.

Faites cuire durant 4 heures à feu très doux.

Dans une autre casserole, mettez les lentilles avec une branche de céleri, deux carottes coupées en morceaux et l’ail. Ajoutez sur les lentilles l’eau de cuisson du cotechino et faites cuire durant une vingtaine de minutes. Salez puis faites cuire de nouveau durant 5 minutes. Les lentilles doivent rester  légèrement fermes. Le temps de cuisson dépendra de la qualité et de la variété de vos lentilles. Il faut rester vigilant et goûter de temps à autres.

Servez chaud le cotechino en tranches accompagné de ses lentilles et arrosé d’un peu de jus de cuisson.

Note : le cotechino peut être gras. N’hésitez pas à retirer le surplus de graisse qui peut apparaître lors de la cuisson.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>