Appel aux détenteurs de levain !

levain/pot

Oyez Oyez blogosphère ! j’ai un appel à faire !

Depuis des années, je boulange. Je fais du pain, des viennoiseries et autres gourmandises avec un levain mère, qui se nomme Vick. C’est pour moi une véritable passion qui ne me quitte pas et c’est un émerveillement tous les jours. Je sais que pour certains cela a l’air un peu exagéré voire même ridicule mais ceux qui possèdent un levain me comprennent, n’est-ce pas ?

Il y a un peu plus de 10 ans, j’ai commencé à panifier un peu par hasard avec du levain. J’utilisais depuis longtemps déjà de la levure de boulanger que j’achetais chez le boulanger du coin. Mais un jour en chinant dans une foire à tout, j’ai acheté pour quelques euros un vieux livre de boulangerie professionnelle tout jauni et corné. En rentrant, je me suis lancée dans sa lecture et  j’ai eu un petit ou plus exactement un grand aperçu de ce qu’étaient un levain et les pâtes pré-fermentées. J’en avais entendu parler sans savoir précisément ce que cela recouvrait.

Quelques semaines plus tard, une rencontre suivie d’une discussion à bâtons rompus avec un artisan boulanger passionné a achevé de me convaincre de la nécessité absolue de posséder son propre levain à la maison. Au vu de mon enthousiasme et de ma ferveur pour le pain, il m’a généreusement proposé de me donner un morceau de son levain. Je me souviendrai longtemps de ce bout de pâte pleine de bulles dans un petit sac transparent que j’ai rapporté chez moi et qui n’a depuis pratiquement jamais quitté mon plan de travail (sauf durant les vacances, bien sûr). Cet échange, ce don, a bouleversé ma façon de faire du pain. De nouveaux arômes, une mie différente, une croute plus colorée, tous ces changements ne sont que les avantages les plus visibles du levain.

Il est vrai que vous pouvez le fabriquer vous même. Je vous l’ai déjà expliqué dans un billet précédent. C’est très amusant à faire. On peut alors y ajouter du miel, des raisins pour lui donner une typicité. Mais s’il l’on ne veut pas passer par cette phase, il est difficile de trouver du levain déjà en forme et prêt à l’emploi. C’est pour cela que je souhaite me servir de ce blog pour organiser une banque de levain. Vous allez me demande ce que c’est ? Eh bien, voilà ! Elle va permettre de mettre en contact des personnes qui ont un levain actif à la maison et qui le nourrisse régulièrement avec d’autres personnes qui souhaitent se mettre à la boulange avec du levain.

Je lance donc à appel à toutes les personnes détenteurs d’un levain et qui seraient prêtes à fournir gratuitement un morceau de leur levain à une autre personne dans leur ville ou leur région. Je vous remercie de m’envoyer un email via le formulaire de contact.

 La banque du levain va servir à mettre en contact l’offre (c’est-à-dire les détenteurs de levain) et la demande (ceux qui veulent commencer la boulange avec du levain).

Pour tout savoir sur l’avancement du projet, n’hésitez pas à me suivre sur Facebook et/ou à s’inscrire à la newsletter en bas de cette page.

levain7

Partager

  1. Martine Frémont

    Irresistible tentation, merveilleuse idée. Depuis des années je rêve de faire du pain, maintenant j’ai le temps et bientôt, peut-être du levain vivant. Je suis receveuse.

  2. super idée! j’ai du levain que j’ai créé en 2009 (ou 2010? je ne me souviens plus) en suivant des conseils dans un gros livre de recettes de pain du monde entier que j’ai ramené des USA. Je suis en Touraine.

  3. génial… je donne du levain déjà depuis plusieurs années, mon ptit levain a déjà fait des bébés !
    belle initiative !!!

    qui en veut sur Strasbourg ?

    manue :))

    • Bonsoir Emmanuel,
      Est-il toujours possible d’acquérir du levain? Si oui, S.V.P me contacter sur ce numéro: 06 52 68 93 05
      Pour information, nous offrons des grains de kéfir de fruits.
      Bonne soirée MERCI
      Yvonne

      • lesmainsalapate

        oui, donnez moi vos coordonnées par le formulaire contact et je vous enverrai des personnes à contacter :)
        A très vite :)

  4. Bravo, quelle belle idée. J’avais tenté l’expérience il y a quelques années et à l’époque, j’en aurai bien donné….mais je l’ai laissé mourir et n’ai plus jamais retenté l’expérience. J’essaierai bien de nouveau. J’habite dans l’ouest Lyonnais.

    • Nous avons encore personne dans la région de Lyon. Je vous ferai savoir s’il y a quelqu’un qui se manifeste. J’essaye d’envoyer du levain déshydrater si je peux ou trouver un ou une amie qui va sur Lyon.
      Merci de votre intérêt.

  5. Mercier Pascal

    Excellente idée que ce partage autour du levain.
    Je fais mon pain depuis trois ans avec des farines de culture biodynamique et il est devenu ingrédient majeur de mon alimentation.
    J’habite près d’Auxerre, en bourgogne.

    Je vous formule une autre suggestion qui pourrait être celle d’une banque des farines biologiques et biodynamiques.
    Qu’en pensez-vous ?

    Pascal

    • Merci pour cette suggestion ! nous pourrions établir une carte avec toutes les adresses ou l’on peut se procurer des farines panifiables bio ou en biodynamie ! Si vous connaissez des bonnes adresses pour se procurer des farines dans votre région. N’hésitez pas à les partager !

  6. bonjour, je suis à la recherche de levain pour faire mon pain, n’osant pas me lancer dans sa confection j’aurai aimé savoir si quelqu’un pourrait m’en donner un peu? Votre banque de levain est-elle active sur Lille? Excellente idée cette banque de levain à partager.
    Cordialement

    • Bonjour,

      Je donne vos coordonnées à des personnes ayant un levain dans votre région. Ils vous contacteront bientôt. Envoyez-moi, si vous le pouvez, les photos de jolis pains quand vous aurez votre levain !

      A bientôt

  7. Bonjour,
    je suis l’heureuse détentrice d’un levain (Gaston de son petit nom) à Verneuil-sur-Seine dans les Yvelines.
    Je partage avec plaisir!

  8. Je dispose d’un levain , né et élevé chez moi à Jandrain ( Belgique ) . Travaillant sur Bruxelles , il est donc possible de faire la change la bas aussi …
    Je serais ravie d’en partager !
    Caroline.

  9. J’ai un vieux four a pain que j’utilise pour diverses cuissons mais je reve de me lancer dans le vrai pain au levain. Je suis preneur pour du levain ( region Macon 71) J’essaye la recette pour fabrication du levain et si ca marche je suis pret a partager
    Amitiés a tous

    • lesmainsalapate

      Racontez-moi pour vos essais ! je suis preneuse…. Je suis désolée mais je n’ai personne dans votre région. Si c’est le cas dans l’avenir.. je vous le ferais savoir !

  10. Bonjour, et merci à vous, voici une formidable initiative! Je suis à Villefranche sur Saône (69) et cela fait 3 fois ces 10 derniers jours que j’essaie de faire démarrer mon levain, sans succès. Il avait pris il y a deux ans, j’avais bien boulangé, découvrant les joies des pâtes fermentées… puis je l’avais honteusement laisser mourir, happée par d’autres soucis. Donc si quelqu’un est donneur près de chez moi, je serais ravie! Encore merci pour votre belle idée!

  11. Bonjour,
    Je découvre seulement votre blog et cette idée de banque du levain. Je suis prête à participer en Val de Marne (proche Charenton, 94). J’ai un levain né et élevé chez moi, prêt à faire des petits si besoin.

  12. Bonjour
    Au retour de me vacances, j’ai eu une mauvaise surprise : mon levain est mort, je n’ai pas réussi à le récupérer :(
    Il y aurait-il une/un donneuse/donneur aux alentours de Chambéry ?
    Merci
    Letizia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>