Des caisses de courgettes !

courgettes jaunes

S’il y a bien une période où le potager donne, c’est en ce moment ! Courgettes, tomates, oignons, radis, haricots verts, bettes et j’en passe… Tout ce vert et ces jolies couleurs enchantent cet été plus que pluvieux durant les vacances (Ah la Normandie !).

Ma cuisine est rythmée par la production du potager et pour l’instant la courgette semble en être la star absolue ! Non, je ne suis pas devenue monomaniaque, ce sont ces cucurbitacées qui envahissent ma cuisine.

Pour ne pas lasser le palet, j’accomode la courgette de nombreuses manières. Quand je vois arriver une caisse de courgettes, je me pose dans le cuisine avec un très bon café devant mon petit calepin. J’écris alors noir sur blanc toutes les associations gourmandes du dit légume qui me passent par la tête . Une grande liste un peu touffue voit alors le jour. Tout y est un peu mélangé, il en ressort souvent des idées, des envies, une nouvelle recette… Cette liste je la refais tous les ans, mes lectures, mon placard et mes précédents marchés m’influencent. Ma cuisine évolue avec les années et les modes.

Quelques  associations  avec la courgette :

  • huile, d’olive, beurre
  • basilic, origan, thym, persil, estragon, menthe, romarin
  • ail, câpres, noix, pignon de pin, citron
  • parmesan, feta, asiago frais, chèvre frais
  • poivron, tomate, aubergine
  • marinée / cuite / crue / vapeur / sautée / rôtie

Avez-vous d’autres associations avec la courgette qui vous plaisent particulièrement ?

Pour cette recette, j’ai associé la courgette au pain sarde carasau, une spécialité de la Sardaigne. On l’appelle aussi carta musica (papier à musique), composée de semoule de blé dur, de levure, de sel et d’eau. Ce pain plat, cuit à de très hautes températures, est extrêmement fin et croquant. Il est grandement apprécié en Sardaigne mais aussi dans toute l’Italie. On le sert en  antipasti avec des petites sauces, de la charcuterie, des fromages ou tout simplement pour grignoter. Le pain carasau est aussi souvent accommodé dans des plats de légumes cuits au four. Vous pouvez le préparer vous même (cela fera l’objet d’un prochain billet) ou bien l’acheter dans une bonne épicerie italienne. On le trouve très facilement !

pane carasau


10 minutes de préparation / 30 minutes de cuisson

Ingrédients

  • 6 courgettes jaunes très petites
  • 1 oignon rouge frais
  • 3 feuilles de pain carasau
  • 1 tomate
  • thym frais
  • huile d’olive, sel, piment d’espelette

Préchauffez le four à 180°C.

Coupez pas trop fin (1/2 cm) les courgettes et l’oignon à l’aide d’une mandoline  ou bien d’un couteau bien aiguisé.

Faites de même avec la tomate avec un couteau scie, cela sera plus pratique.

Huilez  bien un petit plat  à rôtir.

Coupez le pain carasau en gros morceau. S’il vous reste reste un peu d’eau de tomates sur votre planche à découper, imbibez-le pain avec.

Tapissez le plat de pain et rangez les courgettes en intercalant la tomate et l’oignon en file indienne (voir la photo ci-dessus). Remettez ça et là des morceau de pain.

Assaisonnez, mettez de nouveau un filet d’huile d’olive sur le plat et effeuillez trois petites branches de thym.

Enfournez durant une trentaine de minutes.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>